Si Rube Goldberg concevait un écosystème de collaboration

Les machines Rube Goldberg sont cool, du moins en théorie, mais une fois que ces engins délibérément complexes commencent à prendre le contrôle de vos solutions de conférence et de collaboration au bureau, elles deviennent plus compliquées et moins fascinantes.


 

En matière de technologie de collaboration, plus elle est facile à utiliser, mieux c'est. Dans une enquête récente que nous avons menée avec Spiceworks, nous avons constaté que le responsable informatique moyen jongle avec 4.4 solutions (environ 3.4 solutions de trop) sur trois fournisseurs distincts. Et 56 % de ces responsables informatiques n'ont aucune idée du montant qu'ils dépensent réellement pour tous les différents fournisseurs de leur écosystème de collaboration. Non seulement cette approche chaotique de la communication entraîne confusion et frustration pour toutes les personnes impliquées, mais elle ronge également beaucoup plus d'argent que vous ne le pensez. 

Avec Lifesize, notre solution de collaboration ne fonctionne pas seulement, elle est simple. Dans un récent webinaire Connect This : comment créer un écosystème de collaboration piloté par l'informatique, nous avons parlé des étapes que vous pouvez commencer à suivre pour simplifier votre pile de collaboration. Notre solution tout-en-un est facile à prendre en main et à utiliser pour les utilisateurs finaux, et elle simplifie également le déploiement et la gestion pour le service informatique. Abandonnez votre machine technologique Rube Goldberg en désordre et commencez à vous réunir plus intelligemment avec Lifesize.