PDG : comment atteindre un équilibre entre travail et vie privée ?

Craig Malloy, PDG, Lifesize
Date : 20 mars 2018

Bonjour à tous, bienvenue sur Lifesize Live!, l'émission Web en direct produite entièrement grâce à la plateforme Lifesize.

Je suis votre hôte, Julian Fields, et avec moi se trouve Craig Malloy, dont la première intervention a été très populaire. Nous voilà donc à nouveau réunis !

Bonjour Julian.

Heureux de vous retrouver.

Merci, c'est un plaisir !

Aujourd'hui, nous allons parler de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, et nous avons pensé que le PDG était certainement le mieux placé pour discuter de ce sujet.

Il arrive parfois que les PDG n'aient justement pas le bon équilibre entre travail et vie personnelle, et c'est un vrai problème.

Pour vous, effectivement, cet équilibre est difficile à atteindre. C'est pour cela que votre expérience sur le sujet est pertinente. Que pensez-vous donc de la question de l'équilibre entre travail et vie personnelle ?

Je crois que c'est quelque chose d'essentiel. Pour moi, comme pour bon nombre de PDG, l'entreprise est la priorité. Si je ne suis pas en train de passer du bon temps avec ma femme et mes enfants, la première chose qui me vient à l'esprit, c'est l'entreprise. Je prends une douche, je pense au travail. Je fais du vélo, je pense au travail. Je vais nager, je pense au travail. Le plus difficile, c'est de débrancher votre cerveau et vous forcer à ne pas penser au travail. Il faut essayer de vivre le moment présent et d'être là pour votre famille. C'est probablement là le plus important, et je ne pense pas simplement à la présence physique. Être là mentalement compte beaucoup aussi, mais cela n'est pas simple. Je ne suis certes pas un modèle, mais après 35 ans de travail, je sais maintenant ce qui fonctionne pour ma famille et moi-même.

Justement, le fait de penser au travail en prenant une douche, par exemple, montre à quel point il s'agit d'un acte involontaire. Vous ne pouvez pas anticiper à quel moment vous allez avoir une idée. La créativité peut surgir alors que vous n'êtes pas au bureau.

Absolument. La semaine dernière, j'étais en vacances à Punta Mita, au Mexique. Nous avions une maison avec vue sur la plage. Pendant que ma famille en profitait, j'ai travaillé un peu. Et, comme vous l'avez dit, le fait de ne pas être sur place vous permet d'être plus créatif car vous ne voyez pas vos collègues, vous ne pensez pas à certaines tâches à faire. Vous pouvez donc prendre vos distances et réfléchir tranquillement. Je me suis dit que je devrais faire cela plus souvent !

Cela nous amène au prochain sujet : les vacances. Que faites-vous durant vos vacances pour vous permettre d'équilibrer vie professionnelle et vie privée ?

Je pense que chacun doit trouver chaussure à son pied. En ce qui me concerne, j'ai tendance à me lever tôt, je me prépare un café et, si possible, je m'installe dehors pour regarder mes e-mails et travailler un peu durant une demi-heure. Je me consacre à l'essentiel de telle sorte que, lorsque le reste de la famille se lève, j'ai fait ce que je voulais. En général, ma journée de travail se résume à cela, à moins qu'une urgence se présente ou que je reçoive un appel ou un message. Je vérifierai mes e-mails seulement le jour suivant et je peux ainsi profiter du reste de ma journée. De cette façon, lorsque je suis de retour au bureau, je n'ai pas l'impression de devoir me remettre à jour ou d'être passé à côté de quelque chose d'important. Je procède de la sorte chaque jour pendant environ 30 minutes. C'est pour cette raison que j'essaie également de ne pas programmer de réunion lorsque je suis en vacances, à moins qu'il s'agisse d'un appel important pour une collecte de fonds, résoudre un problème avec un client ou m'entretenir avec un investisseur. En bref, c'est ainsi que je procède.

Oui, vous êtes au fait de ce qu'il se passe en votre absence. Et, pendant que vous faites du kite surf, vous pouvez laisser vos idées germer.

En fait, je fais plutôt du surf.

Ah, je vois ! Vous avez passé un bon moment ?

Oui, c'était vraiment agréable.

Quel est l'inconvénient de partir en vacances ? Le temps passé à voyager représente déjà un obstacle. En outre, plus vous occupez un poste clé et plus vous êtes contraint de faire des déplacements.

J'ai la chance de travailler dans une entreprise spécialisée dans la visioconférence, ce qui me permet de mener bon nombre de réunions de cette façon. Cependant, être physiquement présent peut parfois s'avérer nécessaire. Quand je voyage pour le travail, j'arrive à être disponible la plupart du temps. Que je sois dans un hôtel, un aéroport ou un avion (certains ont un service Wi-Fi), je peux effectuer un certain nombre de tâches. J'essaie aussi d'appeler ma femme et mes enfants tous les jours ou de leur envoyer un message. Le fait de travailler durant un déplacement professionnel signifie que vous êtes connecté tout le temps. Par ailleurs, intégrer votre travail dans votre routine quotidienne est un autre point important dans l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Par exemple, gardez-vous votre téléphone près de votre lit, consultez-vous vos e-mails en vous réveillant ? Personnellement, je laisse mon téléphone dans la cuisine.

Voilà un conseil judicieux.

Il ne m'accompagne jamais à l'étage ou dans ma chambre. J'attends de me rendre au travail le matin pour consulter mes e-mails. Quand je me lève, je préfère discuter avec mes enfants, lire le journal et prendre mon petit-déjeuner, et non être d'ores et déjà assailli par des messages professionnels. J'aime être maître de mon temps libre le matin. Par exemple, j'apprécie de lire l'actualité dans le monde, être au fait des questions économiques et financières, parcourir différentes sources d'information tout en prenant mon petit-déjeuner. Ce moment m'appartient car, en été, les enfants sont encore endormis et, le reste de l'année, ils sont à l'école.

Nous retiendrons donc que le plus simple est de travailler lorsque les enfants dorment.

En effet, c'est plus simple ainsi.

Absolument.

Certains de mes collègues me disent que leur partenaire place leur téléphone dans le coffre de l'hôtel pour qu'il ne puisse pas l'utiliser, c'est dire à quel point il peut être difficile de se détacher ! C'est pour cela que, lorsque je suis chez moi, j'essaie de rester aussi loin que possible de mon téléphone. Le soir, nous mangeons ensemble et j'essaie ainsi d'être de retour vers 18 h ou 18 h 30 au plus tard.

Sans compter le trafic.

C'est aussi pour cette raison que je ne vis pas trop loin de nos bureaux et que ceux-ci se trouvent ici.

Voilà le deuxième conseil : vivre près de son lieu de travail.

Par le passé, j'ai travaillé dans des endroits situés à 1 h 30 de mon domicile. C'était vraiment horrible. Vous perdez 3 heures durant votre journée, cela n'en vaut pas la peine. Aujourd'hui, il me faut 7 minutes pour me rendre au bureau et 12 minutes pour rentrer à la maison.

Grâce à la visioconférence, nous pouvons travailler à distance au début de la journée pour éviter de perdre du temps dans le trafic.

Absolument. Vous êtes également très productif à ce moment de la journée. C'est une façon idéale de procéder. Lorsque je rentre chez moi, je m'assure d'avoir fait tout ce qui était nécessaire et j'arrête alors de regarder mes e-mails ou mon téléphone jusqu'au lendemain, sauf en cas d'urgence. J'ai vraiment besoin de débrancher mon cerveau, c'est important pour moi. De plus, si en tant que PDG, je me connecte et commence à envoyer des e-mails une fois que j'ai dîné et que j'ai mis mes enfants au lit à 21 h...

Si vous m'envoyez un e-mail, je vais y répondre.

Exactement. Soudainement, toute l'entreprise se retrouve active à 21 h. Mais ce n'est vraiment pas une bonne chose.

Vous définissez donc des attentes particulières.

En effet, oui. Non seulement, je pense que c'est plus sain pour moi, mais cela l'est également pour toute l'entreprise. Bien sûr, certaines circonstances peuvent changer la donne : si l'un de nos serveurs rencontre un problème ou s'il y a un souci avec un client, il faut prendre les mesures nécessaires. Cela étant, dans des circonstances normales, j'essaie de laisser le travail derrière moi lorsque je rentre à la maison. J'ai 5 enfants : 3 plus âgés, de 24, 27 et 29 ans, et 2 plus jeunes, de 12 et 10 ans. Je ne dis pas que je n'ai pas joué mon rôle de père avec mes plus grands enfants, mais je pense que je n'ai pas été aussi présent que je le suis maintenant. J'étais jeune et je travaillais très dur pour ma carrière. Je ne voyais pas vraiment à la vitesse à laquelle mes enfants grandissaient. Je me rends compte que je suis beaucoup plus présent pour mes deux plus jeunes enfants. Je veux être à leurs côtés pendant qu'ils grandissent, je veux être un bon père de famille. Je ne veux rien manquer. Je crois que j'accorde une plus grande importance à l'équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle depuis une dizaine d'années.

Je comprends. Nous approchons du terme de notre discussion. Avez-vous un ultime conseil à adresser à tout jeune entrepreneur sur le sujet du jour ?

Je leur dirais de prendre soin de leur partenaire pour vivre une vie heureuse. C'est un conseil récurrent, mais il est particulièrement important. Et n'oubliez pas d'être là pour vos enfants.

J'ai un bébé qui a tout juste un mois, il grandit déjà. Je vois très bien ce que vous voulez dire.

Oui, et du jour au lendemain, ce sera le départ à l'université. Soyez présent.

Eh bien, Craig, je vous remercie d'être à nouveau venu nous voir.

Avec plaisir.

Nous vous retrouverons peut-être pour aborder un nouveau sujet.

Merci à vous, Julian.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous les envoyer en utilisant @lifesizeHD sur Twitter, Instagram ou Facebook. Nous nous ferons une joie de vous répondre. Merci d'avoir été parmi nous. À bientôt.

Besoin d'aide ?
Contactez l'un de nos représentants commerciaux locaux.