Q&R avec Silicon Labs

Un petit aperçu de ce qui fait de Silicon Labs un pionnier en matière de semi-conducteurs.

« Ça a été révolutionnaire : en tout juste deux semaines, nous avions déjà 200 utilisateurs. Le produit a pris de l'ampleur à vitesse grand V. »

Silicon Labs (NASDAQ: SLAB) se compose d'une équipe d'innovateurs en matériel et logiciels qui résout les problèmes de design intégré les plus complexes de ses clients. Depuis près de 20 ans, l'entreprise crée les outils, les logiciels et les semi-conducteurs qui permettent aux plus grands ingénieurs au monde de mettre au point des produits qui révolutionnent des secteurs et changent le monde. L'entreprise est basée à Austin, au Texas, et possède 13 bureaux dans le monde. En coulisses, le directeur informatique, M. Shane Dickinson, doit s'assurer que tous les employés puissent collaborer et remplir la mission de Silicon Labs.

Silicon Labs œuvre sur un marché très concurrentiel. Qu'est-ce qui vous distingue de vos concurrents ?

Notre vaste portefeuille de brevets, nos produits à forte valeur ajoutée et notre capacité à tenir nos promesses : tout ça nous différencie de la concurrence. Silicon Labs intègre la définition même de l'Internet des objets (Internet of Things ou IoT), et nous avons notamment conçu des puces pour le Nest® et d'autres appareils connectés. L'entreprise prend également en charge le maillage réseau et les communications pour les appareils de l'IoT, notamment le Wi-Fi, ZigBee® et le Bluetooth®. Silicon Labs est connue pour son vaste portefeuille de brevets, son engagement à commercialiser des produits de haute qualité et sa capacité à façonner l'environnement de l'IoT.

Qu'est-ce qui se cache derrière la position de leader de Silicon Labs en matière d'Internet des objets ?

C'est la collaboration qui fait tout. Silicon Labs dispose d'un environnement mondial, nos outils et notre design sont centralisés à Austin et ce sont eux qui rendent la collaboration possible. Par contre, lorsqu'il faut peaufiner des idées, tout réside dans la communication et l'interaction. Nos équipes de designers du monde entier — à Sunnyvale, Boston, Budapest, Oslo, en Chine et à Singapour — doivent pouvoir communiquer et collaborer. Nous voulions que ces équipes distantes puissent interagir comme si elles étaient présentes au même endroit.

Dans nos sondages en interne, il ressortait que la communication entre les bureaux éloignés était difficile, comme entre Austin et Singapour par exemple, à cause des fuseaux horaires. Quelqu'un devait rester au bureau tard le soir pour participer à une réunion, ce qui n'est absolument pas pratique.

Qu'avez-vous fait pour résoudre ce problème ?

Pour améliorer la collaboration entre nos équipes de design et de R&D, nous avons essayé un produit concurrent de Lifesize il y a un an et demi : au bout de 12 mois nous n'avions que 60 utilisateurs. L'adoption était beaucoup plus faible que prévue, et cela n'a pas résolu nos problèmes. Alors nous avons revu notre approche pour privilégier la simplicité et l'interopérabilité. Nous avons choisi les systèmes de salles de conférence, la solution sur mobile et le service cloud de Lifesize il y a quelques semaines seulement.

Avec toutes les solutions de vidéo sur le marché, pourquoi avez-vous choisi Lifesize Cloud ?

Lifesize Cloud est simple pour les utilisateurs finaux mais aussi pour les administrateurs. Du déploiement des systèmes de visioconférence dans les sites distants à l'abonnement dans le cloud pour les employés, tout a été très simple. Lifesize envoie automatiquement les mises à jour sur les systèmes connectés au cloud, et nous n'avons plus à nous connecter à distance pour les mettre à jour. Les solutions clientes sont également mises à jour automatiquement. Du point de vue de l'administrateur, tout est très simple à utiliser et à configurer. Et ça, c'est très appréciable.

Avez-vous constaté des changements ?

Ça a été révolutionnaire : en tout juste deux semaines, nous avions déjà 200 utilisateurs. Le produit a pris de l'ampleur très rapidement. Une solution comme Lifesize Cloud me permet facilement de travailler chez moi, sur un ordinateur professionnel, personnel ou un appareil mobile. Je peux participer à une conversation et voir à la fois les intervenants et le contenu.

Et comme Lifesize Cloud est compatible avec toutes les plateformes, vous pouvez aussi entrer en contact avec des personnes qui ne font pas partie de l'entreprise. Peu importe la solution utilisée, je peux envoyer une invitation à n'importe qui, dans ou en dehors de l'entreprise et je n'ai pas à me demander comment il ou elle pourra se connecter.

Quel conseil donneriez-vous à d'autres entreprises qui envisagent de se servir de la visioconférence ?

Pour moi, cela dépend de la culture de l'entreprise et du problème que vous essayez de résoudre. Lorsque l'entreprise n'est pas centrée sur la vidéo, le partage d'écran et les conférences audio peuvent suffire. Mais lorsque vous vous basez sur la vidéo, vous ne pouvez pas vivre sans.

L'année dernière, nous avons racheté une entreprise très fortement basée sur la vidéo, toutes les réunions se faisaient en vidéo. Nous avons donc adopté cette approche. Cette adoption rapide de Lifesize a été favorisée par une courte formation des utilisateurs finaux. La solution Lifesize Cloud est si simple que nos sessions de présentation durent 60 minutes maximum. Beaucoup de gens m'ont dit : « C'est la meilleure chose qui nous soit arrivée » et ils font passer le mot, ce qui accélère l'adoption du système. Dès que les gens comprennent qu'ils peuvent être beaucoup plus productifs rien qu'en utilisant leur smartphone ou leur tablette et une connexion à Internet, alors le tour est joué. Ils commencent à utiliser Lifesize Cloud et ne le regrettent pas.

Besoin d'aide ?
Contactez l'un de nos représentants commerciaux locaux.